UN ATTENTAT FAIT 110 MORTS AU NIGERIA

UN ATTENTAT FAIT 110 MORTS AU NIGERIA

A Koshobe, près de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno au Nigéria, une attaque a fait au moins 110 morts et plusieurs blessés, tous parmi des civils, selon un bilan de l’ONU. Cette tuerie barbare a eu lieu ce samedi 28 novembre, jour de scrutin à des élections locales.

Les sources locales attribuent cet attentat à Boko Haram (groupe terroriste affilié depuis plusieurs années à Daech) bien que l’ONU ni le gouvernement ne fasse état pour le moment d’une revendication. Le président du Nigeria, Monsieur Muhammadu Buhari a «condamné» «le meurtre de ces agriculteurs dévoués à leur travail par des terroristes » ajoutant que « le pays entier est blessé par ces assassinats insensés ».

Les victimes travaillaient dans une rizière quand un groupe d’hommes armés et motorisés sont arrivés et les ont tués. Plusieurs dizaines d’ouvriers agricoles ont été décapités.

En octobre,  vingt-deux agriculteurs qui vivaient également dans les environs de Maiduguri ont été égorgés lors de deux attaques séparées alors qu’ils étaient dans les champs.

Musulmans de France exprime toute sa sidération face à cet attentat abject. Une horreur qui ne faiblit pas et qui touche toujours plus de civils dans cette zone du monde où certaines sources estiment que 36 000 personnes ont été tuées lors d’attaques terroristes, en très grande majorité revendiquées par Boko Haram.

Musulmans de France condamne avec la plus grande rigueur ces attaques terroristes, particulièrement cruelles, qui déciment les populations locales et engendre exode et misère.

Musulmans de France tient à exprimer toutes ses condoléances et sa solidarité aux familles endeuillées ainsi qu’au peuple nigérian.

Musulmans de France,

La Courneuve, le 30 novembre 2020.

photo : Le 29 novembre 2020, 43 paysans retrouvés tués ont été enterrés en présence du gouverneur de l’Etat du Borno (Nigeria), à Zabarmari. (AUDU MARTE / AFP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *