Quels sont les mérites du mois de Ramadan ?

Quels sont les mérites du mois de Ramadan ?

Le mois de Ramadan possède une valeur exceptionnelle par rapport aux autres mois de l’année. Le prophète (PSL) annonçait à l’approche du mois de Ramadan aux fidèles leur disant : «  Un mois béni vous est parvenu, qu’Allah vous ordonne de jeûner, où les portes du Paradis s’ouvrent et où les portes de l’Enfer se ferment et où les satans sont enchaînés. En ce mois, il y a une nuit meilleure que mille mois, celui qui ne profite pas de la récompense de cette nuit, a été privé de tout bien. »
 
Ibn Khuzayma rapporte d’après Salmane (ra) qui disait : « Le prophète (saw) nous prêcha le dernier jour de Chaabane et dit : « Ô gens ! Un grand mois béni vous couvre de son ombre, où se trouve une nuit meilleure que mille mois, dont Allah a fait de son jeûne une obligation et de sa veillée en prière un acte bénévole. Celui qui s’y rapproche de Son Seigneur par un acte de bien récolte le bénéfice de celui qui accomplit une obligation en un autre mois. Et celui qui accomplit une obligation récolte la récompense de 70 obligations faites autrement. C’est le mois de la patience, qui n’a de récompense que le Paradis. Et c’est le mois de la compassion, c’est un mois où les bienfaits augmentent. Celui qui y donne à un jeûne de quoi rompre son jeûne récolte un pardon pour ses péchés et le salut de l’enfer, et récolte le même salaire sans que le salaire du premier en soit diminué. Ils dirent : Ô prophète ! Ce n’est pas tout le monde qui peut donner un jeûneur de quoi rompre son jeûne ? Il dit (Saw) : Allah donne cette récompense à celui qui donne en rupture de jeûne, une gorgée de lait, ou une datte ou une gorgée d’eau. Celui qui donne à boire à un jeûneur, Allah le fera boire de mon bassin, de telle façon à étancher sa soif à tout jamais jusqu’à ce qu’il rentre au Paradis. Et celui qui soulage le fardeau de son esclave durant ce mois, Allah lui pardonne et le sauve de l’enfer jusqu’à ce qu’il rentre au Paradis. C’est un mois dont le début est miséricorde, le milieu est pardon et la fin est un salut de l’enfer. Alors, multipliez en ces quatre actions de bien dont deux pour satisfaire votre Seigneur et les deux autres, vous ne pouvez-vous en passer. Quant à celles qui vous obtiendront la satisfaction de votre Seigneur c’est l’attestation qu’il n’y a point de divinité excepté Allah et de Lui demander pardon. Et les actions dont vous ne pouvez-vous en passer, Demandez-lui de vous accorder le paradis et de vous protéger de l’enfer. »
 
Le prophète (PSL) dit dans un hadith  que vous connaissez tous : « Chaque action du fils d’Adam est pour lui, la bonne action étant multipliée par dix, et jusqu’à sept cents fois, Allah dit : « sauf le jeûne, il revient à Moi et c’est Moi qui en donne la récompense. Le serviteur laisse son manger pour Moi, son boire pour Moi, son plaisir pour Moi, et son épouse pour Moi. »
 
Ainsi, Allah (ST) et son prophète (PSL) nous incitent à nous préparer à accueillir le mois de Ramadan avec enthousiasme, avec désir car c’est une saison pleine de bienfaits et d’enseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *