Propos de M. Estrosi : Communiqué de l'Union des Musulmans des Alpes Maritimes

Propos de M. Estrosi : Communiqué de l'Union des Musulmans des Alpes Maritimes

Communiqué de presse
En réponse au maire de Nice, Monsieur Estrosi.
 
C’est avec la plus grande stupeur que l’Union des Musulmans des Alpes-Maritimes a découvert les propos profondément choquants proférés hier lors du JT sur France 3 , par notre député maire Christian Estrosi.
 Depuis les événements terribles de « Charlie », nous avons tous une obligation de mesure.
Ses propos créent des amalgames terribles. Ses insinuations jettent le discrédit sur toute une population d’origine et de confession musulmane, leurs proches et leurs amis.
Monsieur Estrosi affirme qu’il existerait une «  cinquième colonne ».
 
Monsieur Estrosi devrait rappeler régulièrement que la seule colonne qui existe dans les mémoires, c’est celle des musulmans qui ont participé à la libération de la France et plus particulièrement de notre région. Cette colonne qui a laissé ses traces de sang sur les champs de bataille.
Que les seules colonnes qui existent, ce sont celles de nos chibanis courbés par le dur labeur pour construire les bâtiments publics et privés de notre ville.
L’UMAM dénonce, avec force, la gravité de ces annonces. Nous ne pouvons continuer à accepter que la population française de confession musulmane serve de bouc émissaire. Notre pays doit rester uni. Nous demandons à Monsieur Estrosi de cesser de susciter la haine en direction de nos concitoyens de confession musulmane. Dans tous les cas, la population musulmane ne tombera pas dans le piège. Les valeurs de la République guident notre chemin et elles finiront par triompher et s’imposer à tous, y compris au maire de la cinquième ville de France.
En tant qu’acteurs représentatifs du culte des Alpes-Maritimes, nous souhaitons rappeler certaines vérités.
Nous sommes français, nous sommes musulmans. Et notre religion est compatible avec la démocratie, tout comme le christianisme ou le judaïsme.
 
Les propos de Monsieur Estrosi ne font qu’alimenter l’agenda idéologique de l’extrême droite. Nous lui demandons de représenter dignement le rang d’élu de la République qu’il est.
 
L’UMAM rappelle que la France a besoin qu’on ranime des valeurs des la République, pas qu’on jette de l’huile sur le feu, ni qu’on construise des murs entre ses enfants.
 
A Nice, le 27 avril 2015
Union des Musulmans des Alpes Maritimes
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *