Pour une rentrée épanouie et du bon pied

Pour une rentrée épanouie et du bon pied

Salam alaykoum chers frères, chères sœurs, chers enfants, chers parents,

C’est avec plaisir que je me joins à vous pour souhaiter une excellente rentrée aussi bien aux enfants qu’aux parents.

La scolarité est l’affaire de tous, cet accès au savoir est une bénédiction du Tout-Puissant dont nous devons saisir la pleine importance.

Demandez l’avis de Malala Youssafzaih, plus jeune lauréate du prix Nobel de la Paix en 2014 alors âgée de  17 ans, qui a fait de l’accès à l’éducation, notamment des filles son cheval de bataille.

Elle a d’ailleurs failli y perdre la vie dans un attentat visant à l’éliminer pour la faire taire car comme le disait Nelson Mandela « l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde », l’éducation nous amène à une réflexion perpétuelle, une prise de conscience des choses qui nous entourent, un développement de notre esprit critique et de notre sens de l’analyse.

Demandez l’avis de ces petits écoliers africains si l’éducation est une chose importante, obligés de parcourir des kilomètres pour aller à l’école, demandez à ces petits indonésiens traversant un pont délabré pour se rendre à l’école…

Réunissez tous les serveurs Google du monde, ils ne pourront égaler la puissance d’un seul cerveau humain, soubh’anallah!

L’éducation nous permet donc d’exploiter les capacités extraordinaires de ce bienfait qu’Allah Azzawajal nous a octroyé, l’éducation nous permet d’utiliser ce magnifique outil dont Allah nous a fait cadeau.

Le conseil que je me permets de donner en toute humilité est d’accompagner nos enfants tout au long de cette scolarité, d’être présents pour eux, de participer à la vie scolaire notamment en intégrant les conseils des parents pour avoir notre mot à dire lors de décisions « bizarres », en participant aux sorties scolaires et ce n’est pas seulement l’affaire des mamans.

En tant que papa de 3 enfants, je m’efforce d’être présent pour eux, lors des différentes activités scolaires, lors des cafés des parents, lors des sorties scolaires…

Au départ, je me sentais un peu esseulé car il se trouvait que j’étais souvent le seul papa au milieu de plusieurs mamans, au fil du temps je m’y suis habitué et je suis parvenu à faire abstraction de tout cela.

Voir des étoiles dans les yeux de mes enfants lorsqu’ils me voient dans leur école participer à leur vie scolaire est un puissant carburant pour moi, voir les  camarades de classe de mes enfants m’appeler le papa d’Ilyas ou le papa de  Tinala est également un puissant carburant car cela rend mes enfants fiers de leur « fameux » papa lol.

Alors encore une fois sans m’ériger en tant qu’exemple, message spécialement destiné aux papas, soyons présents pour nos enfants, soyons dans l’entraide mutuelle pour l’éducation de nos enfants, regardons plus loin que le fait de se retrouver qu’avec des mamans, l’avenir de nos enfants en dépend dans une certaine mesure.

La réussite de l’éducation d’un enfant est régie par plusieurs facteurs, l’amour, l’écoute, la présence et l’attention, ces éléments donnent des « ailes » à l’enfant ainsi l’enfant se sent important et aimé des personnes les plus importantes à ses yeux que sont maman et papa.

Il se sent alors psychologiquement et affectivement stable pour exploiter ses capacités mentales qui le mèneront à la réussite scolaire in ch’Allah.

Partager des souvenirs communs avec nos bouts de chou permettra de nourrir la relation parent/enfant pour la vie, cela créera des liens d’amitié et d’amour avec nos enfants.

Je prends l’exemple de mon fils, qui lorsque nous passons devant la caserne des pompiers me dit toujours, tout heureux « tu te souviens papa quand on est venu ici? » ou ma fille qui me parle continuellement de la sortie scolaire que l’on a fait ensemble à la ferme. Des moments a priori anodins pour nous adultes mais d’une importance capitale aux yeux de nos enfants.

Nos enfants sont l’avenir de la France, ils sont l’avenir du monde, faisons leur prendre conscience de cela en étant à leurs côtés au quotidien.

L’islam est aujourd’hui attaqué de toutes parts, nos enfants constitueront à l’avenir le rempart principal contre tout cela in ch’Allah et cela passe forcément par une éducation solide, il faut qu’ils puissent utiliser l’art de la rhétorique, manier la langue de Molière avec brio pour éviter que d’autres personnes ne parlent à la place des musulmans.

Qu’Allah bénisse la France, puisse la lumière d’Allah se répandre sur nos familles.

Abdoulaye marié et père de 3 enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *