Horreur à Grand-Bassam

La station balnéaire de Grand-Bassam en Côte-d’Ivoire a été le théâtre d’un carnage inouï.
 
Lourdement armés, des assaillants ont tiré sans distinction sur les gens installés à la plage ou aux abords des hôtels.
 
Le groupe terroriste affilié à Al Qaida au Maghreb, AQMI, a revendiqué cette attaque.
Le gouvernement ivoirien a annoncé le décès de seize personnes, dont quatre étrangers et deux soldats des forces spéciales.
 
L’UOIF condamne avec la plus grande fermeté cet attentat terroriste.
 
L’UOIF présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et tient à exprimer toute sa solidarité.
 
L’Union des Organisations Islamiques de France,
La Courneuve, le 13 mars 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *