Gaza face au silence de la France !

Gaza vit au rythme des bombes et des missiles de l’armée d’occupation israélienne depuis maintenant plus d’une quinzaine de jours. La situation humanitaire se dégrade quotidiennement.
 
Le blocus israélien et égyptien qu’elle subit ralentit considérablement l’acheminement de l’aide humanitaire, qui y parvient difficilement.Les hopitaux, les écoles et les mosquées, seuls lieux de refuge pour les palestiniens qui fuient les quartiers bombardés, sont également pris pour cible par l’armée.
 
Les résolutions et les conventions ne sont pas appliquées et les pays qui en sont les garants se murent dans un silence complice.
 
Face à cela, la France, pays de la résistance, des droits de l’Homme, des libertés et de la justice semble avoir oubliée son histoire et ses valeurs.
 
Parce qu’il ne faut pas que la france se taise et ferme les yeux devant l’injustice et la barbarie.
 
Parce qu’il ne faut pas que la France s’indigne de facon sélective en reconnaissant à Israel, pays occupant, le droit de se défendre militairement face à l’occupé assiégé depuis plus de sept ans.
 
Parce qu’il ne faut pas que la France  décide de réduire le conflit Israélo-Palestinien à un conflit religieux en évoquant l’antisémitisme là où il n’y en a pas.
 
L’instrumentalisation de la cause palestinienne et de la communauté musulmane française par les médias et les responsables politique est révoltante.
 
Nous n’acceptons pas que les musulmans soient traités d’antisémites dès lors qu’ils dénoncent le gouvernement israélien.
 
Cette indignation sélective est une offense à toutes les familles palestiniennes décimées et à la mémoire des morts arbitrairement tués.
 
Manifester son indignation dans les rues de France est un devoir que tout citoyen francais doit pouvoir exercer en toute confiance. Condamner l’antisémitisme au meme titre que l’islamophobie et que tous les racismes est une responsabilité, la liberté d’expression est un droit.
 
Les musulmans oeuvrent, tous les jours, pour une société francaise meilleure et n’aspirent qu’à plus d’égalité, de sérénité et de fraternité républicaine.
 
Le 25 Juillet 2014
L’Union des Organisations Islamiques de France

5 Comments

  1. Maïwenn dit :

    Salam 3laykoum wa Rahmatoullah je suis totalement d accord et si nous pouvions être des milliers à attaquer Israël en justice peut être qu un magistrat prendrai la décision de transmettre nos plaintes à la Cour Internationale. In sha’a Allah. Perso ma plainte a été enregistrée avant hier au commissariat de Roubaix plainte pour crimes contre l humanité. Al Hamdoulillah soyons organisés et employons les moyens légaux dont nous disposons.

  2. Ziani dit :

    Aujourd’hui a la place république ,
    Peuple de la place république assiégé !
    Peuple de la place république qui veut manifester pour une cause noble est interdit !
    Peuple de la place république qui veut faire entendre sa voix est étouffé !
    Peuple de la place république qui veut monter une voie est marginalisé !
    Nous sommes encerclés à la place république, la cause c’est que nous sommes venu pour manifester notre soutient à un peuple en détresse, meurtrie, massacré de jour comme de nuit, par des bombardements Israélien intenses depuis plusieurs semaines.
    Le peuple subit seul face à la machine de guerre israélienne complètement déchaînée et sans contrôle.
    l’état d’israël est entrain de mener une guerre génocidaire et perpétré des massacres sans précédent dans la bande de gaza et dans toute la Palestine.
    Israél depuis plus de 7 ans a instauré un blocus sur une population dépourvue de tout, sauf de sa résistance et de sa force d’exister, de rester debout.
    Le vent du blocus souffle sur la France, ici à république ou l’état français, le ministère de l’intérieur, le conseil d’état tous unanimes pour interdire à des citoyens républicains de manifester pour une cause juste, contre une guerre, contre un colonialisme qui tue, et massacre sans limite au vu et au su du monde entier.
    Aucun ne bouge pour arrêter les massacres, le système veut nous étouffer tous , sous quel prétexte le système nous impose sa dominance ?
    Qu’est ce que ressent nos enfants ici en occident et à travers le monde quand ils regardent ces images d’enfants innocents tués et de quelle manière par les bombardements aériens, Comment ils interprètent tout ce qu’on leurs apprend sur le droit des enfants et les droits de l’homme.
    Comment nous soyons pas en colère et solidaire avec ces civiles, l’indifférence est un signe de complicité et de déshumanisation.
    Les masques sont tombés, le système mondial est complice dans ces massacres, l’honneurs et la dignité ne font plus parti des valeurs à respecter et à promouvoir par le système mondial dominant.
    Les siècles des lumières sont effacés devant les ténèbres de la barbarie et de la puissance militaire destructrice.
    il faut résister à cette puissance coloniale, la France avec cette attitude a renouée avec son passé colonial. On ne peut pas se prétendre foyer des droits de l’homme quand les droits élémentaires à savoir la liberté de manifester est bafoué.
    Quelle honte pour un pays qui se dis pays des droits de l’homme !!!
    La France signe aujourd’hui une page noire de son histoire , en se mettant du côté des oppresseurs et des tueurs, les choses sont claires.
    Nous interpellons nos politiques de tous bord , face à cette situation , honteuse , qui ne peut qu’aggraver la situation de la France, déjà souffrant sur d’autres plans social et économique.
    Nous voulons à l’occasion rappeler la position de la France en 2003 par rapport à la guerre en Irak , la France avait une voie de défense d’une cause juste , Aujourd’hui ceci n’est qu’un mirage lointain.
    La France a oubliée que les grands parents d’une bonne partie de ceux qui sont venu aujourd’hui apportés leurs soutiens à un peuple opprimé et à une terre occupé, ont donnés leurs vie pour libérer la France et pour que la place de la république reste et demeure un espace de soutien pour les peuples opprimés dans le monde entier, et une voix libre et humaine.
    Le système dominant montre aujourd’hui son arrogance et sa supériorité sur les peuples
    Les peuples ne sont pas des esclaves du système, les peuples doivent se libérer.

  3. LECOMTE dit :

    Bismilah R_rahmani R rahim
    Salem alyakum a toutes et à tous
    Nous devons nous entendre condamner la violence sans violence c ‘est vrai c’est très difficile le prophète
    SAW nous a donné milles et un conseils suivons les sans réfléchir que la paix s’installe dans nos coeurs …..au départ je voulais m’indigner me battre acheter des armes mais je me suis dit quel est le degré de ma foi celle d’un imbécile qui ne croit pas ou celle d’un pieux ….finalement le seconde m’a paru si forte si puissante que de toute manière notre créateur sera responsable face à ses créatures ……mais visiblement pas elles vis à vis de leur créateur quelle souffrance et peine. se dessine…amine …pour méditer
    NB comme le disais un intervenant syrien au bourget lors de la reunion des musulmans de france il a dit nous ne voulons pas votre presence pour vous battre ou commettre de lourds pechés mais la paix uniquement la paix soutien logistique financier medical mais pas autre chose….

  4. Atchimi dit :

    Devant la course effrénée à l’acquisition des biens la vie de l’homme semble reléguée au second plan. Aussi le nombre grandissant des victimes de barbaries diverses n’émeut plus . On tend à banaliser les injustices, les monstruosités, les nettoyages ethniques et exterminations. Seul le macabre résultat semble compter et ensuite on étendra le tapis rouge de sang à ces véritables criminels. Seule une mobilisation généralisée des peuples aidera à faire bouger les choses.

  5. khaldi dit :

    Il est des silences qui sont assourdissants. Celui de notre chère France l est à plus d un titre. Ce silence complice est une honte. La France n est plus la patrie des droits de l homme et des libertés fondamentales mais la patrie du soutien à l oppresseur et la complice d un génocide qui se déroule sous ses yeux. Ou sont les journalistes indépendants. Un coup d œil chez nos voisins et vous verrez à quel point hommes politiques artistes et personnalités et presse réellement libre dénonce les exactions d un état hébreu qui a vite oublié la Shoah. Honte à la France et à ses dirigeants actuels. Vous êtes tombés très bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *