Gaza sous les bombes

En ce début de mois sacré de Ramadan, après la mort de trois jeunes colons israéliens et celle d’un jeune d’origine palestinienne, Gaza subit depuis une dizaine de jours une offensive militaire israélienne des plus meurtrières.
 
Hommes, femmes, enfants et vieillards tombent tous les jours sous les bombes avec un bilan humain qui s’alourdit : plusieurs dizaine de morts et plusieurs centaines de blessés.
 
Le droit international est de nouveau bafoué, les nombreuses résolutions sont ignorées par un gouvernement israëlien déterminé à massacrer en toute impunité.
 
Le silence de la communauté nationale et internationale est lourd, très lourd de conséquences.
L’Union des Organisations Islamiques de France condamne avec la plus grande fermeté les attaques sanglantes du gouvernement israélien contre les territoires palestiniens.
 
En plein mois sacré et béni de Ramadan, les palestiniens vivent dans l’injustice la plus complète. Bombardements, arrestations arbitraires et condamnations illégales sont  leur lot quotidien.
 
L’UOIF appelle le gouvernement français à jouer de tout son poids pour une sortie de ce conflit qui martyrise de nouveau le peuple gazaoui.
 
L’UOIF appelle les musulmans à soutenir les actions humanitaires en faveur du peuple palestinien et à prier pour eux en cette période bénie de Ramadan, notamment durant les prières nocturnes.
 
Le 9 Juillet 2014
L’Union des Organisations Islamiques de France

1 Comment

  1. Stephane dit :

    Bonjour chers Musulmans et Musulmanes de France,
    Il faut se mobiliser pour exprimer haut et fort ce génocide de l’armée et du gouvernement Israelien.
    Beaucoup d’entre nous s’interrogent en ce moment sur les actions à entreprendre pour ne pas rester dans une passivité et l’acceptation de fait d’une situation douloureuse, humiliante et inhumaine, devenu insupportable au fil des années.
    Nous prions tous pour le peuple Palestinien bien entendu, mais il faut avant tout aujourd’hui faire front ensemble sur le plan de la communication.
    Einstein ne disait-il pas « le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui le regarde sans rien faire ».
    Je regrette que les grands médias biaisient volontairement l’information, que notre gouvernement cautionne explicitement ces exactions ou encore que les grands pays arabes ne réagissent pas sur le plan diplomatique ou dans le monde des affaires.
    Comble de l’ironie et de la manipulation, L’UEJF et toutes les associations pro Israeliennes ont déjà organisés des rassemblements pour protester contre le Hamas, se confortant ainsi dans une position de victime et légitimant ces actions aux yeux de tous.
    Ne laissons pas faire, encourageons nous tous à:
    1. expliquer calmement et clairement autour de nous la réalité de la situation et inviter les gens à ouvrir les yeux et comprendre le conflit (si nous ne maitrisons pas tous l’histoire de ce conflit, recommandez le très bon livre de Michel Collon « Israël, parlons-en! » par exemple)
    2. Agir ensemble dans les rues, de manière pacifique. Une marche pour la vérité, une marche pour l’humanité.
    Je terminerais par une pensée pour ces grands Hommes qui ont eu le courage de suivre leur conviction et de se battre contre l’injustice, je pense notamment pour ce conflit à Mandela, Hessel, Ramadan… J’espère qu’ils ne seront pas les seuls….
    Par la grâce de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *