DEUIL A BAMAKO

Ce vendredi 20 novembre, c’est la capitale malienne qui a été le théâtre d’une attaque terroriste menée avec une prise d’otages.
Cette attaque a couté la vie à 21 personnes dont les deux assaillants.
L’UOIF condamne avec force cette nouvelle attaque terroriste qui vise un pays qui s’est déjà honorablement  battu contre les factions terroristes du nord de son pays.
Le Président du Mali, Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA a décrété trois jours de deuil national et a déclaré l’état d’urgence dans le pays.
L’UOIF exprime toute sa solidarité avec les familles des victimes et présente ses condoléances au peuple malien.
 
Union des Organisations Islamiques de France,
La Courneuve, le 21 novembre 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *