Communiqué du Conseil Européen de la fatwa et de la recherche concernant Le début du Ramadan 1435H

Communiqué du Conseil Européen de la fatwa et de la recherche concernant Le début du Ramadan 1435H

La louange est à Dieu, Maître de l’univers. Que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur celui que Dieu a envoyé en tant que miséricorde à l’univers, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ceux qui ont emprunté fidèlement sa voie jusqu’au Jour du Jugement Dernier.
 
 
 
Le secrétariat général du Conseil Européen de la fatwa et de la recherche (CEFR) profite de ces jours bénis afin d’appeler l’ensemble des musulmans à se tenir fermement au pacte « habl » de Dieu, à l’unité du rang et au rassemblement, en se souvenant de la parole de Dieu : « Attachez-vous tous fermement au pacte de Dieu, et ne vous divisez pas. Rappelez-vous les bienfaits que Dieu vous a accordés lorsque, d’ennemis que vous étiez, Il a rétabli l’union entre vos cœurs et a fait de vous des frères … » (3 : 103)
 
 
 
De même que nous implorons Dieu, le Très Haut, pour qu’il agrée de tous, le jeûne, la prière et les bonnes œuvres et pour qu’Il fasse de ce noble mois, un mois de victoire pour tous les opprimés sur terre.
 
 
 
Le secrétariat général souhaite également confirmer la décision (18) du comité mondiale du droit musulman « majma’ al-fiqh ad-douwali », au sujet de la nouvelle lune du mois de Shawwal, lors de son troisième congrès en 1986 stipulant qu’aucune considération n’est accordée à la multiplicité des levants (de la lune) conformément à la portée générale du hadith : « Jeûnez à sa vue (la nouvelle lune) et rompez le jeûne à sa vue » (rapporté par al-Boukhari et Mouslim), ainsi que la décision émanant du Conseil Européen de la fatwa et de la recherche (CEFR) lors de sa 19ème session au sujet de la détermination du début des mois lunaires stipulant ce qui suit :
 
 
 
1- L’astronomie est devenue une science moderne qui a atteint les plus hauts degrés de la précision en ce qui concerne le mouvement des planètes, notamment celui de la lune et de la terre, la connaissance de leurs positions dans le firmament et le calcul de la position de l’une par rapport à l’autre, à tout instant, d’une façon catégorique, excluant ainsi tout doute.
 
2- L’instant de l’alignement du soleil, de la terre et de la lune, appelé l’instant de conjonction de ces trois planètes, se réalise à un instant cosmique unique qui peut être déterminé avec une extrême exactitude, par anticipation, avant sa réalisation de plusieurs années. Cet instant marque astronomiquement la fin du mois révolu et le début du nouveau mois. Cette conjonction peut se réaliser à tout instant, de jour comme de nuit.
 
3- Juridiquement, le début du mois est déterminé si les conditions ci-après sont satisfaites :
 
a. La conjonction doit avoir lieu d’une façon effective avant le coucher du soleil.
 
b. La vision du croissant doit être possible que ce soit à l’œil nu ou en se servant de télescope et ce, à n’importe quel lieu de la surface du globe, sans tenir compte de la multiplicité des levants conformément à la généralité du discours appelant à jeûner et à rompre le jeûne.
 
c. Pour admettre la possibilité de la constatation visuelle, les conditions astronomiques suivantes doivent être respectées :
 
i. Dans le lieu où se produit la constatation visuelle, la disparition de la lune doit avoir lieu après le coucher du soleil, ne serait-ce que d’une seconde.
 
ii. L’inclinaison de la lune par rapport à l’horizon ne doit pas être inférieure à 5°.
 
iii. Le secteur angulaire entre la lune et le soleil ne doit pas être inférieur à 8°.
 
 
 
4- Les musulmans des pays européens doivent se conformer à cette règle en ce qui concerne la détermination du début et de la fin des mois lunaires, en particulier en ce qui concerne les mois de Ramadan et de Shawwal. La détermination à l’avance des dates de ces mois, selon cette règle, est de nature à aider les musulmans dans l’accomplissement de leurs actes cultuels et des différentes fêtes et occasions qui  y sont liées. Ceci leur permettra de les organiser convenablement dans les sociétés au sein desquels ils vivent.
 
5- Le CEFR appelle ses membres, les imams et les jurisconsultes à ancrer la culture du respect des décisions fondées sur les données astronomiques sans équivoques lorsque celles-ci concluent l’impossibilité de la vision de la nouvelle lune du fait la non-réalisation de la conjonction et nul ne pourrait prétendre la constatation visuelle de la nouvelle lune. Une telle prétention serait rejetée.
 
 
 
Par conséquent, le secrétariat général du Conseil Européen de la fatwa et de la recherche déclare à propos de la vision de la nouvelle lune du mois de Ramadan 1435H (2014), que les données astronomiques et scientifiques affirment ce qui suit :
 
 
 
1- Les calculs astronomiques précis affirment que la naissance de la nouvelle lune du mois de Ramadan 1435H aura lieu le vendredi 27 juin 2014 à 08h08 (GMT) correspondant à 11h11 heure locale de la Mecque.
 
2- Les études astronomiques démontrent la possibilité de la constatation visuelle à l’œil nu de la nouvelle lune conformément aux règles adoptées par le CEFR dans sa décision prise lors de sa 19ème session ordinaire à Istanbul du 08 au 12 Rajab 1430H (du 30 juin au 4 juillet 2009), d’une manière claire dans la plupart des pays d’Amérique Latine, notamment en utilisant les télescopes. La vision est impossible dans les pays Arabes et asiatiques.
 
3- En vue de ces conditions et conformément à l’affirmation du comité mondial du droit musulman dans sa décision 18 lors de son troisième congrès en 1986 de la non-considération de la multiplicité des levants conformément à la portée générale du hadith : « Jeûnez à sa vue (la nouvelle lune) et rompez le jeûne à sa vue »,  conformément aux conclusions du comité du calendrier hégirien unifié dans sa première session tenue à Istanbul du 26 au 29 Dhoul-hijja 1389 (du 27 au 30 novembre 1978) et conformément aux conclusions du colloque  consacré au calendrier hégirien à la lumière des données scientifiques tenu à Paris les 12/13 Rabi’ I (4/5 février 2012) auquel a assisté un ensemble de jurisconsultes « fouqaha » et astrophysiciens et dont l’une des recommandation était : « La décision du Conseil Européen de la fatwa et de la recherche prise lors de sa 19ème session ordinaire à Istanbul du 08 au 12 Rajab 1430H (du 30 juin au 4 juillet 2009) au sujet de la détermination des débuts des mois lunairse, est un avis tout à fait acceptable au niveau du droit musulman « fiqh » et constitue une exigence dans le but de l’unification des musulmans en Europe. Il réalise parfaitement les finalités visées quant à la détermination des temps des actes cultuels et des fêtes, particulièrement dans ces pays qui demandent aux musulmans de déterminer d’avance les jours de vacances afin de prendre les dispositions nécessaires. Cette décision est conforme aux finalités de la législation musulmane et aux intérêts des pays et des gens. Les astrophysiciens ont félicité le CEFR pour l’adoption du calcul astronomique pour la détermination des débuts des mois, considérant cette décision comme un pas historique important en vue d’éditer un calendrier hégirien qui permet d’éviter les erreurs et les divergences entre les musulmans à l’intérieur de leurs pays et à l’extérieur et qui parviendra à unir toute la communauté dans son ensemble.
 
 
 
Il importe d’attirer l’attention sur le communiqué final du congrès mondial pour la détermination des mois lunaires entre les jurisconsultes et le calcul astronomique organisé par l’Académie du droit musulman (al-majma’ al-fiqhi) affiliée à la ligue islamique mondiale, à la Mecque du 19 au 21 Rai’ I 1433 (du 11 au 13 février 2012), auquel ont participé en grand nombre de jurisconsultes et astrophysiciens et dont l’une des recommandations stipulait : « Le calcul astronomique est une science en soi, dotée de fondements et de règles. Les musulmans y ont apporté une contribution distinguée. Les jurisconsultes musulmans lui portaient un intérêt particulier. Certains de ces résultats doivent être pris en compte, dont la connaissance de l’instant de conjonction ou que l’élévation de la lune dans l’horizon pendant la nuit qui suit la conjonction peut être d’un degré ou plus. C’est pourquoi, il est nécessaire de n’accepter le témoignage attestant de la vision de la nouvelle lune qui si la vision n’est pas impossible conformément aux données scientifiques émanant des instituts astronomiques agréés, par exemple si la conjonction n’a pas eu lieu ou en cas du coucher de la lune avant le coucher du soleil. La constatation visuelle de la nouvelle lune par une minorité musulmane dans un seul pays, dans certaines régions et zones s’impose au restant, en vue d’unifier le jour de leur jeûne et celui de la rupture de leur jeûne »
 
 
 
Par conséquent, le premier jour du Ramadan 1435 sera, avec la permission de Dieu, le samedi 28 juin 2014.
 
 
 
Implorant Dieu pour que les musulmans accueillent dans la prospérité, la bénédiction, et la force. Que Dieu agrée de nous et de vous les bonnes œuvres.
 
La Louange revient à Dieu, Seigneur des Mondes.
 
 
 
Le secrétariat général – Dublin
 
Le 08 Sha’ban 1435/ le 6 juin 2014
 

3 Comments

  1. Reda Kadri dit :

    Salam Alaykum , je viens de lire la première réaction virulente d’un magazine « musulman »
    En tant que Musulmans , nous devons se référer exclusivement aux Signes évidents d’Allah.
    Ces signes sont dans l’univers qui nous entoure et dans le livre sain « le Coran »
    Depuis 60 ans ; la vision oculaire a causé 45 erreur sur le début ou la fin du Ramadan
    Les versets d’Allah sont claires : Nous devons se référer à la certitude pas au doute
    Beaucoup de Musulman n’arrive pas à comprendre que celui qui a crée la lune et le même qui a instaurer le Ramadan.
    Devant la certitude, plus de place au doute.
    Notre problème est l’abandon du Coran : Regardons ce que dit Allah
    Écoutons ce que dit ALLAh comme preuve que le calcul n’est pas l’exception:
    Preuve 1 :En matière de calendrier, il indique que le nombre des mois dans l’année s’élève à 12.C’est prescrit le jour de la création
    {إِنَّ عِدَّةَ الشُّهُورِ عِنْدَ اللَّهِ اثْنَا عَشَرَ شَهْرًا فِي كِتَابِ اللَّهِ يَوْمَ خَلَقَ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ مِنْهَا أَرْبَعَةٌ حُرُمٌ } [التوبة : 36]
    Le nombre de mois, auprès d’Allah, est de douze [mois], dans la prescription d’Allah, le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre d’entre eux sont sacrés:
    La correspondance entre le calendrier lunaire et le solaire est donné dans sourate 18 Al Kahf : 25 وَلَبِثُوا فِي كَهْفِهِمْ ثَلَاثَ مِائَةٍ سِنِينَ وَازْدَادُوا تِسْعًا
    Or, ils demeurèrent dans leur caverne trois cents ans et en ajoutèrent neuf (années).
    1 année lunaire = 354.37 j / 1 année solaire = 365 j
    309 année lunaire = 109500,33 j = 300 année solaire
    preuve 2 : La lune est ses croissants sont un moyen parfait de détermination du temps d’une façon certaine.:
    {هُوَ الَّذِي جَعَلَ الشَّمْسَ ضِيَاءً وَالْقَمَرَ نُورًا وَقَدَّرَهُ مَنَازِلَ لِتَعْلَمُوا عَدَدَ السِّنِينَ وَالْحِسَابَ مَا خَلَقَ اللَّهُ ذَلِكَ إِلَّا بِالْحَقِّ يُفَصِّلُ الْآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْلَمُونَ} [يونس : 5]
    C’est Lui qui a fait du soleil une source de lumière et de la lune une lumière, et Il en a déterminé des phases afin que vous sachiez d’une façon certaines le nombre des années et le calcul (du temps). Allah n’a créé cela qu’accompagner de vérité. Il détail les signes évidents pour les gens qui savent .
    إِنَّ فِي اخْتِلَافِ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ وَمَا خَلَقَ اللَّهُ فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ لَآيَاتٍ لِّقَوْمٍ يَتَّقُونَ
    Dans l’alternance de la nuit et du jour, et aussi dans tout ce qu’Allah a créé dans les cieux et la terre, il y a des signes, certes, pour des gens qui se préservent.
    {الشَّمْسُ وَالْقَمَرُ بِحُسْبَانٍ} [الرحمن : 5]
    Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [minutieux].
    Preuve 3:Les croissant de la lune ( les phases) fonctionnent selon une horloge parfaite مَوْقُوتَةٌ.
    {يَسْأَلُونَكَ عَنِ الْأَهِلَّةِ قُلْ هِيَ مَوَاقِيتُ لِلنَّاسِ وَالْحَجِّ} [البقرة : 189]
    Ils t’interrogent sur les nouvelles lunes – Dis: «Elles servent aux gens pour compter le temps, et aussi pour le hajj [pèlerinage].
    {إِنَّ الصَّلَاةَ كَانَتْ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ كِتَابًا مَوْقُوتًا} [النساء : 103]
     la Salât demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps bien déterminés.
    {وَوَاعَدْنَا مُوسَى ثَلَاثِينَ لَيْلَةً وَأَتْمَمْنَاهَا بِعَشْرٍ فَتَمَّ مِيقَاتُ رَبِّهِ أَرْبَعِينَ لَيْلَةً} [الأعراف : 142]
    Et Nous donnâmes à Moïse rendez-vous pendant trente nuits, et Nous les complétâmes par dix, de sorte que le temps fixé par son Seigneur se termina au bout de quarante nuits.
    Preuve 4: le nombre de jours est fixe , il n’est pas extensible :
    {شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِي أُنْزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ فَمَنْ شَهِدَ مِنْكُمُ الشَّهْرَ فَلْيَصُمْهُ وَمَنْ كَانَ مَرِيضًا أَوْ عَلَى سَفَرٍ فَعِدَّةٌ مِنْ أَيَّامٍ أُخَرَ يُرِيدُ اللَّهُ بِكُمُ الْيُسْرَ وَلَا يُرِيدُ بِكُمُ الْعُسْرَ وَلِتُكْمِلُوا الْعِدَّةَ وَلِتُكَبِّرُوا اللَّهَ عَلَى مَا هَدَاكُمْ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ} [البقرة : 185]
    (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été établit comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous qui atteste le mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. – Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants!
    Preuve 5 :
    Il est approprié de revoir, aujourd’hui, l’interprétation donnée par la majorité des oulémas au hadith du Prophète sur cette question.
    Et pourquoi, alors que la nuit de doute, pose un grand problème: Divergence et impossibilité de tenir un calendrier fiable.
    Le but des rites est d’aider les croyants à construire ( surtout les liens entre eux ). Pas de les diviser (le rite de La vache)
    108 أَمْ تُرِيدُونَ أَن تَسْأَلُوا رَسُولَكُمْ كَمَا سُئِلَ مُوسَىٰ مِن قَبْلُ ۗ وَمَن يَتَبَدَّلِ الْكُفْرَ بِالْإِيمَانِ فَقَدْ ضَلَّ سَوَاءَ السَّبِيلِ
    Voudriez-vous interroger votre Messager comme auparavant on interrogea Moïse? Quiconque substitue la négation à la foi s’égare certes du droit chemin.
    le Prophète a simplement recommandé aux fidèles une procédure pour déterminer le début d’un nouveau mois.
    Il ne s’agissait que d’un simple moyen, et non pas d’une fin en soi, d’un acte d’adoration (‘ibada).
    Le hadith relatif à l’observation n’établissait donc pas une règle immuable, pas plus qu’il n’interdisait l’utilisation du calendrier astronomique. Nous pouvons même penser que l’ordre «  calculez  » comme une incitation à trouver une procédure plus fiable .
    Le premier qui a dit cela est  مُطَرّف بن عبد الله بن الشِّخّير Moutarraf ben abdellah ben Ach-Chakhir ( M 96 h) suivit de  ابن مقاتل الرازي Ibn moukatil Ar-Razi , وابن قتيبة الدينوري Ibn Qoutayba ad-dinouri ( Né 213 h) ,  أبو العباس بن سريج Abou Abbas bnou sarij (M 319 h) qui dit:  « Celui qui atteste par le calcul astronomique que le ramadan sera demain , doit jeûner car il a une preuve tangible que le mois est là… »
    Son élève l’Imam علي بن عبد الكافي السبكي Ali ben abdelkafi assabki (M 756h) à écrit un livre sur cette question « بيان الأدلة في إثبات الأهلة » les preuves explicites dans l’attestation des croissants de la lune » ou il defend avec ferveur le calcul
    Bravo

  2. Imad dit :

    En effet, sur mon calendrier musulman (http://www.iqrashop.com/product_info.php?products_id=14816), les estimations selon le calcul de l’UOIF coïncident avec la date annoncée sur ce site, qui est celle du samedi 28 Juin 2014…
    Malgré toutes les divergences à propos du début du mois lunaire de Ramadan, l’essentiel pour moi est que ce mois soit une réelle opportunité de rapprochement et d’unité entre tous les musulmans du monde, en faisant fi de tout ce qui pourrait les distraire des essences de ce mois sacré.

  3. MikaeelB dit :

    salaam alaykoum
    merci pour ces explications, mais qu’en est il du décalage horaire entre la vision en Amérique du sud et les pays arabes et asiatiques? Ceux ci devraient alors commencer le 29/06.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *