Attentats meurtriers dans deux mosquées au Yémen

Attentats meurtriers dans deux mosquées au Yémen

L’UOIF condamne avec la plus grande fermeté les attentats de ce jour, revendiqués par les terroristes de Daesh, au sein de deux mosquées yéménites.  
 
 
Plusieurs bombes ont explosé dans deux mosquées chiites de Sanaa lors des rassemblements pour la grande prière du Vendredi laissant place à des scènes de carnage inouïes.
 
 
L’UOIF déplore le nombre très élevé de morts, cent quarante-deux, ainsi que les centaines de blessés. Ces victimes sont des civils, des fidèles venus en paix pour prier.
 
 
Une fois encore, ces terroristes de Daesh agissent sans aucune morale puisqu’ils tuent des gens venus célébrer l’office et n’hésitent pas à mettre à feu et à sang des lieux de culte qui devraient être protégés.
 
 
L’UOIF espère que ce terrible drame ne suscitera pas une escalade de la violence mais que le Yémen surmontera les difficultés internes afin de recouvrer la stabilité.  
 
 
L’UOIF présente ses sincères condoléances aux familles ainsi qu’au peuple yéménite.
 
 
Union des Organisations Islamiques de France
 
 
La Courneuve, le 20 mars 2015.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *