Assassinat d'un ministre palestinien par l'armée d'occupation

Assassinat d'un ministre palestinien par l'armée d'occupation

L’UOIF a appris avec consternation et tristesse le décès,  ce mercredi 10 décembre 2014, de Ziad Abou Ein, ministre de l’Autorité palestinienne en charge du dossier de la colonisation.

Présent lors d’une manifestation pacifique dans le village de Turmus Ayya, en Cisjordanie, le ministre ne faisait que défiler pour protester contre la confiscation des terres palestiniennes.  Des soldats de l’armée d’occupation israélienne lui ont porté des coups causant sa chute à terre et son décès.

L’UOIF condamne fermement les violences commises à l’encontre des représentants de la population palestinienne ainsi qu’à cette dernière.

Au moment où de plus en plus de pays reconnaissent ou souhaitent reconnaître l’Etat de Palestine, l’homicide contre une personnalité officielle de l’Autorité Palestinienne ne fait qu’augmenter la défiance envers le gouvernement israélien et mettre en évidence son manque de volonté pour instaurer la paix dans la région.

L’UOIF demande à la communauté internationale d’exiger que tout soit fait pour élucider ce crime et que des sanctions sévères soient prises à l’encontre des criminels.

L’UOIF présente ses condoléances les plus sincères à la famille du défunt, au gouvernement palestinien ainsi qu’à toute la population palestinienne.
 
Mercredi 10 Décembre 2014,
L’Union des Organisations Islamique de France

1 Comment

  1. Oum youssef dit :

    السلام عليكم
    Oui mais malheureusement ce crime d’ailleurs comme tous les crimes odieux que cet État sioniste ne cesse de perpétuer , reste et restera impunie, c’est ce qui fait sa force et sa férocité animale assoifée du sang palestinien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *