ACHOURA 1441

Le mois de Mouharram est un mois sacré. Il est recommandé de jeûner durant ce mois en raison du hadith relaté par Abou Hourayra (que Dieu l’agrée) dans lequel il dit : « Le Messager de Dieu (que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui) fut interrogé : Quelle est la prière « salat » la plus méritoire après la Prière obligatoire ? Il dit : « La Prière en pleine nuit » On dit alors : « Quel est le jeûne le plus méritoire après celui de Ramadan ? » Il dit : « Le mois de Dieu que vous appelez Mouharram » (rapporté par Ahmed, Mouslim et Abou Daoud).

Il est particulièrement recommandé de jeûner le dixième jour de Mouharram : le jour de ‘Ashoura. En effet, le Prophète, que la Paix et la Bénédiction de Dieu soient sur lui, dit : « le jeûne de ‘Ashoura fait absoudre les péchés de l’an passé » (rapporté par Mouslim).

Achoura correspond au dixième jour du mois de Mouharram.  Ce jour fut en effet celui qui marqua l’intervention divine aux côtés deMoïse et le sauva de Pharaon et de ses disciples. Moïse en remerciement à Allah jeûna ce jour. Notre prophète (bénédiction et salut soient sur lui) l’avait également jeûné et ordonna qu’on fasse de même car il attesta qu’il était plus à même de se réclamer de Moïse.

D’après Abou Qatada (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a été interrogé concernant le jeûne du jour de ‘Ashoura. Il a dit: «Il efface l’année précédente» (Rapporté par Mouslim)

D’après Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ne recherchait pas le mérite d’un jour sur un autre jour après le ramadan sauf ‘Ashoura (Rapporté par Tabarani)

D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui jeûne ‘Arafat, il lui est pardonné une année devant lui et une année derrière lui et celui qui jeûne ‘Ashoura, il lui est pardonné une année» (Rapporté par Tabarani)

D’après Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée), lorsque le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a jeûné le jour de ‘Ashoura et a ordonné de le jeûner, ils ont dit: « Oh Messager d’Allah! Certes c’est un jour auquel les juifs et les chrétiens donnent de l’importance ». Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «L’année prochaine, si Allah le veut, nous jeûnerons le neuvième jour». Ibn Abbas a dit: «L’année suivante n’est pas venue avant que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) ne décède ».(Rapporté par Mouslim)

D’après Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Si Allah veut que je vive jusqu’à l’année prochaine, je vais jeûner le neuvième jour de peur de manquer le jour de ‘Ashoura» (Rapporté par Tabarani)

D’après Ata (qu’Allah l’agrée), Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) jeûnait un jour avant ‘Ashoura et un jour après. (Rapporté par Tabari, Al Bayhaqi et Tahawi)

Ibn Qayim Al Djawziya a dit dans Zaad Al Ma’ad (vol 2 p 72):

«Il y a trois degrés pour le jeûne de ‘Ashoura:

– Le plus parfait est de jeûner avec ‘Ashoura un jour avant et un jour après
– Puis le fait de jeûner ‘Ashoura avec le neuvième jour et c’est ce qui est montré par la plupart des hadiths

– Puis le fait de jeûner ‘Ashoura seul»

Ainsi il est recommandé de le jeûner  et, pour ceux qui le peuvent, de jeûner également la veille et/ou le lendemain.

A cette occasion, nous prions Dieu le Tout-Puissant de pardonner nos péchés et de nous guider à chaque instant. Tout particulièrement, nous demandons à Dieu de faire descendre Sa paix, d’apaiser les souffrances et de nous inspirer la justice. 

Musulmans de France,

La Courneuve, le 6 septembre 2019. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *