Article sur le début du mois de Ramadan

Article sur le début du mois de Ramadan

Le ramadan, mois sacré de jeûne dans l’islam, commencera le 6 ou le 7 juin en France, a annoncé mardi le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Anouar Kbibech. La grande mosquée de Paris, attachée à l’observation lunaire pour déterminer les dates du calendrier musulman, a annoncé qu’elle réunirait le 5 juin une commission religieuse dans le cadre de la traditionnelle « Nuit du doute » avant le début du ramadan, le lendemain ou le surlendemain. Elle estime suivre ainsi l’enseignement du Prophète qui aurait prescrit dans un hadith (commentaire oral): « Ne jeûnez que lorsque vous verrez le croissant lunaire et ne rompez le jeûne que lorsque vous le verrez aussi ».
 
Le bureau du CFCM participera à cette très symbolique et souvent brève cérémonie. « En fonction des informations qu’on recueillera dans les pays musulmans, on prendra une décision qui sauvegardera l’unité des musulmans », a indiqué le président de l’instance représentative des mosquées, Anouar Kbibech. L’Union des organisations islamiques de France (UOIF), issue des Frères musulmans, sera elle aussi présente à cette « nuit du doute », bien qu’elle soit de longue date favorable au calcul astronomique pour permettre aux fidèles de mieux anticiper ce moment fort de l’année, Coran à l’appui (« Le soleil et la lune obéissent à un calcul »).
 
Le Conseil théologique musulman de France (CTMF), comité de savants pour la plupart membres ou proches de l’UOIF, a d’ailleurs d’ores et déjà fixé au 6 juin, sur la base du calcul, le début de ramadan. Le ramadan est un rite massivement suivi par les musulmans de France, avec plus de 70%, voire 80% de jeûneurs, selon les études. Durant ce mois sacré, les musulmans sont invités à s’abstenir de boire, de manger et d’avoir des relations sexuelles, des premières lueurs de l’aube – dès que l’on peut « distinguer un fil blanc d’un fil noir », dit le Coran – jusqu’au coucher du soleil. Le jeûne, quatrième pilier de l’islam, est prescrit à tout musulman pubère. Des dispenses appelant des compensations – par un jeûne différé – sont prévues pour les voyageurs, les malades, les personnes âgées, les femmes enceintes ou venant d’accoucher. L’Aïd el-Fitr, la fête de la rupture du jeûne qui suit le ramadan, aura lieu autour du 5 juillet, chaque mois durant 29 ou 30 jours dans le calendrier musulman.
Source : Le Figaro du 11 mai 2016
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/05/10/97001-20160510FILWWW00340-le-ramadan-commencera-le-6-ou-le-7-juin.php

7 Comments

  1. Oum youssef dit :

    السلام عليكم
    Vous étiez bien parti pour le début, je me suis dis enfin ils sont sur une même longueur d’onde mais arrivée à la phrase  » l’uoif a d’ores et déjà fixè la date du 6 Juin » et spalatchhhh, une fois encore la moitié jeûnera le 06 juin et l’autre moitié peut être le 07 juin inchaALLAH sait on jamais que le mois de chaabane sera de 30jours en cas de non observation du croissant lune. De grâce on en a assez de cette dispersion qui ne mène qu’à un désordre malheureux, le cfcm suit la sounna, l’uoif suit la technologie pour aider le pauvre musulman à fêter son Aid au jour de l’aid. Mais Vous Ne Nous Aidez Pas » vous nous DIVISEZ. Pourtant le prophéte عليه الصلاة والسلام était bien clair et net صوموا لرؤيته وأفطروا لرؤيته. Mais vous n’avez que faire de notre avis.

    • Said ibn abderrahman dit :

      و عليكم السلام و رحمة الله
      Le hadith en question de الرؤية ne précise pas que la dite vision doit être uniquement et exclusivement oculaire.

    • Bismillah dit :

      Salam Alaykoum
      Il ne s’agit pas de diviser la communauté en faisant appel à des moyens technologiques mais au contraire de l’unir. Dîtes-moi, l’année dernière avez-vous jeûné le mois du Ramadan? Parce que la lune n’a pas fait son apparition ni le jour où l’uoif l’a indiqué ni le jour où vous aviez décidé de jeûner, donc dans ce cas là vous non plus vous ne suivez pas la « Sunnah » du Prophète (sws).
      Grâce à la technologie on peut voir la lune à travers les nuages ; remettez le hadith dans son contexte! Si le Prophète (sws) a dit ça c’est parce que c’était le seul moyen à l’époque de déterminer le début de ce mois. Mais si aujourd’hui le Prophète (sws) était là je suis convaincue qu’il donnerait raison à l’uoif parce qu’admettons que la lune ne fait pas son apparition ni le 6, ni le 7, ni le 8, ni le 9, ni le 10, etc vous allez jeûner quand? Faîtes appel à votre raison, et arrêtez ce littéralisme!
      De plus on est en France, donc on suit ce que les responsables musulmans de France disent, on va pas suivre la Chine, la Russie ou l’Arabie Saoudite qui n’ont pas la même temps de jeûne que nous ni même les horaires de prières.
      PS : si vous voulez chercher un renseignement sur internet il ne suffit pas de le marquer sur google mais de faire appel à des gens cultivés qui pourront vous répondre et non pas le premier clochard du net qui se prétend « cheikh ».
      Sur ce, Salam alaykoum

    • Raphael dit :

      ou alors peut-être que c’est vous qui divisez ? Avec votre définition de la sounna qui de laisse pas de place à la divergence.

    • Zo dit :

      Assalamu aleykoum.
      Oum Youssef, ma soeur, souvent en France il n’est pas possible de voir le premier croissant de lune et parfois même le premier croissant de lune apparait lorsque la lune est sous la ligne d’horizon, donc obligatoirement on commence par l’observation et on termine par le calcul.
      Comment feriez-vous oukhty ? est-ce que vous attendriez le mois suivant de voir à nouveau le croissant pour jeuner ?

    • Abou Adam dit :

      Et pourtant, pour rompre le jeûne, personne ne regarde le coucher du soleil. Soit on regarde l’heure, soit on attend l’adhan à la radio. Même à la mosquée, c’est l’heure qu’on surveille.

  2. moi même dit :

    « Pourtant le prophète عليه الصلاة والسلام était bien clair et net صوموا لرؤيته وأفطروا لرؤيته. Mais vous n’avez que faire de notre avis. »
    sauf faut pas donner des citations a moitié ! qu’elle a été la question au prophète ? « Nous sommes une nation qui ne lit pas et qui n’écrit pas, comment faisons nous pour déterminer le début du ramadhan » Est-ce toujours le cas aujourd’hui ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *